Le repas vietnamien traditionnel

ENGLISH VERSION

INTERLUDE | Avant de poursuivre avec les recettes, je tiens à vous faire ce petit mot d’introduction car au Vietnam, les coutumes de la table sont très différentes de celles d’ici. Au restaurant, vous avez normalement l’habitude de commander une assiette par personne, et d’éventuellement goûter à celle de votre voisin si elle vous plaît et si celui-ci vous le propose. Le principe « un plat par personne » est typique d’ici. Au Vietnam, on  ne mange pas comme ça. Le repas est un moment social lors duquel on se réunit autour d’une table pour manger des mêmes plats. Ceux-cis sont posés au milieu de la table, et chacun se sert au moyen de baguettes et a un bol de riz pour accompagner les plats. Si je vous propose une recette de légumes sautés, ce sera donc un plat qui en accompagne, un, deux, voire trois autres. Et si un jour vous avez la chance d’être invité à un banquet vietnamien (et je vous le souhaite vivement !), ne vous jetez pas sur les premiers plats qui seront posés sur la table. Gardez toujours un peu de place pour le suivant. Il n’est pas rare que plus de dix plats soient prévus au menu !

Pour illustrer tout ça, je suis allée voir dans mes vieilles photos de voyage au Vietnam en 2005 et 2008. Il n’y avait pas beaucoup de photos de nourriture, mais j’ai quand même réussi à en trouver quelques-unes de potables. En gros, un repas vietnamien traditionnel pourrait ressembler à ceci:

table

Globalement, il y aura toujours:

  • du riz : un bol chacun
  • un ou plusieurs plats « protéinés »: viande, poisson, ou tofu (vous voyez le poisson entier sur la photo ? on se sert bien dedans avec des baguettes, et à la fin du repas, il ne reste que les arêtes)
  • un ou plusieurs plats de légumes bouillis ou sautés avec ou sans viande
  • une soupière de « canh »: des légumes dans un bouillon de viande ou de poisson
  • des sauces pour tremper la viande ou les légumes : sauce de soja, nước mắm dilué, mắm tôm, etc.
  • éventuellement une assiette de crudités : laitue, concombre, pousses de soja, herbes aromatiques
  • éventuellement des légumes conservés dans une solution vinaigrée (un peu comme les cornichons) : c’est frais, ça croque, et c’est aigre-doux
  • des hors-d’oeuvre (type tapas) pour agrémenter le tout

Certains plats forment à eux-mêmes un repas entier, comme le phở bò que j’ai publié l’autre jour, ou n’importe quelle soupe à base de bouillon et de nouilles :

table-3

Bánh cuốn, bánh xèo, etc. sont aussi des plats qui forment un repas à part entière :

table-2

Chaque fois que je vous proposerai une recette, je préciserai donc bien comment ça se mange !

Publicités

3 réflexions sur “Le repas vietnamien traditionnel

  1. Pingback: How does a traditional Vietnamese dinner look like? | d'anis et d'étoiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s