Gỏi (salade vietnamienne)

goi-1

RECETTES VIETNAMIENNES | Le gỏi, tous les vietnamiens connaissent. C’est tellement courant que ça en devient ordinaire. Il n’empêche que j’adore. C’est frais, croquant, léger et sain. C’est une salade de crudités assaisonnée à la sauce de poisson diluée (nước chấm ou nước mắm pha), avec comme ingrédients de base du chou blanc, des carottes, du basilic thaï et de la menthe. Ça tombe bien car j’avais justement encore un chou blanc interminable de mon panier bio d’il y a trois semaines (qui a dit que les légumes bio, ça ne se conservait pas?). J’y ajoute quelques carottes jaunes et oranges, et un poireau du nouveau panier, et me voilà partie pour plusieurs jours de salade! Car en plus, ça se conserve super bien …

Pour 4 à 5 personnes

  • 300 gr de chou blanc
  • 100 gr de carottes jaunes
  • 100 gr de carottes oranges
  • 1 poireau
  • 3 à 4 branches de menthe fraîche
  • 3 à 4 branches de basilic thaï
  • le jus d’1 + 1/2 citron
  • environ 140 à 150 ml de sauce de poisson diluée (nước chấm ou nước mắm pha)
  • des oignons frits
  • des cacahuètes concassées
  • au choix pour la garniture: scampis, poulet, tofu, par exemple

goi-2

Épluchez les carottes, et coupez-les en julienne ainsi que le chou et le poireau. Coupez les feuilles de menthe et de basilic thaï et mélangez le tout dans un grand plat. Ajoutez le jus de citron et la sauce de poisson diluée. La sauce de poisson se dilue avec du vinaigre, du sucre et de l’eau. Comme pour la vinaigrette, il est difficile de donner les proportions, et tout dépend de goût de la personne qui la prépare. Mais pour cette fois-ci, j’ai fait un effort et j’ai tout mesuré : 40 ml de nước mắm + 10 ml de vinaigre + 1 cuillère à café rase de sucre + 90 ml d’eau (à adapter si vous préférez plus ou moins sucré, plus ou moins acide, plus ou moins salé). J’ai utilisé 120 ml de cette préparation pour la salade, et j’ai gardé le reste au frigo. Petite rectification après l’avoir goûté quelques heures plus tard: j’ai finalement versé l’intégralité de la préparation dans la salade. Ça fait donc 140 à 150 ml de  nước mắm pha. Encore une update: j’ai posté ultérieurement une recette pour préparer 300 ml de nước mắm pha.

goi-3

Servez dans un plat et garnissez de cacahuètes concassées au mortier (c’est mieux que de les mixer, pour obtenir des morceaux et non une pâte de cacahuètes), d’oignons frits, de scampis, de poulet ou de tofu, par exemple. Pour cette fois-ci j’ai choisi du tofu que j’ai au préalable coupé en tranches, frit, puis coupé en morceaux plus fins. Mais c’est une salade pour laquelle on peut être créatif. On pourrait ajouter des échalotes, oignons rouges ou oignons jeunes, par exemple. Quelques morceaux de mangue pourraient également être utilisées pour garnir la salade.

Elle peut être servie en hors d’oeuvre avec des kroupouks ou des galettes de riz au sésame noir qu’on fait gonfler en les chauffant. Elle peut également être servie en accompagnement d’autres plats.

goi-5

goi-4

Publicités

4 réflexions sur “Gỏi (salade vietnamienne)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s