Mais pourquoi n’y a-t-il plus de recettes?

combaz

CHRONIQUES | Je vous ai oubliés, je me suis lassée, je me suis dit que la cuisine, finalement, ce n’était pas pour moi…

En fait, c’est tout le contraire! Dès le début, vous avez été tellement nombreux à me lire. J’ai été tellement surprise par votre enthousiasme et par des statistiques plus qu’étonnantes que j’ai décidé de partir à la recherche d’un local où organiser les ateliers culinaires de manière plus formelle et moins « free style ».

Cette quête a pris tout mon temps et toute mon énergie, et voilà l’explication de ces 5 mois de silence. La photo que vous voyez ci-dessus est un avant-goût de ce que j’espère, deviendra ma vitrine, dans quelques mois, dans une rue de la bouillonnante commune de Saint-Gilles.

Vous ne savez pas où se trouve Saint-Gilles? C’est de là que viennent les choux de Bruxelles, pardi! Darya en raconte l’histoire passionnante dans sa super recette de pâtes aux choux de Bruxelles. Mais à part ça, Saint-Gilles, c’est aussi la commune multiculturelle de Bruxelles par excellence, brassant des communautés diverses telles que Marocaines, Portugaises, Brésiliennes, Françaises, Espagnoles ou Italiennes. Bref, la commune idéale pour partager des héritages culinaires du monde.

Je suis donc en phase de développement. Ceux qui me suivent depuis le début ont certainement remarqué le changement de logo. Dans une prochaine étape, j’aimerais également rendre mon blog trilingue, oui, oui, oui. Bon alors, bien que je maîtrise théoriquement l’anglais et le néerlandais, j’ai déjà du mal avec les termes techniques culinaires en français (couper en biseau, abaisser, blanchir et autres bizarries), alors chers lecteurs néerlandophones et autrophones, attendez-vous donc à voir apparaître des traductions bizarroïdes, car moi, Vy Nguyen, je vais avoir cette insolence: quand je ne connaîtrai pas un mot, et bien je l’inventerai. Le néerlandais est plutôt ma langue d’études dans laquelle j’ai l’habitude de parler de contrats et d’assurances, mais rassurez-vous, je tâcherai de vous épargner ce genre de sujets chiantissimes et d’être drôle quand même.

Pour finir cet article, j’aimerais vous remercier d’être plus de 130 à me suivre, et de m’avoir permis de dépasser les 2500 vues! Il y a quelques jours, ma page Facebook, en l’espace de 2 heures, a même affiché plus de 15 likes supplémentaires! Un admirateur secret parlerait-il de mon blog à mon insu autour de lui ? (laissez-moi fantasmer, j’aime ça) Toi, ô, chevalier mystérieux, ne soit pas timide: envoie-moi des mots doux ici, que je te remercie.

Merci également à tous ceux qui ont participé à un atelier culinaire dans mon humble cuisine. Je présume que les recettes de ma maman et de mes tantes vous plaisent, et je ferai de mon mieux pour les partager de manière à ce que ces savoirs ne se perdent jamais.

Publicités

6 réflexions sur “Mais pourquoi n’y a-t-il plus de recettes?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s